Procédure d’accès à la classe préparatoire B/L

La classe préparatoire lettres et sciences sociales (khâgne B/L) est potentiellement accessible à tous les élèves titulaires d’un baccalauréat général, dans la limite des places disponibles : il n’y a que trente établissements en France qui en disposaient à la rentrée 2018.

Il n’est pas nécessaire pour les élèves issus de section scientifique (bac S) d’avoir suivi de cours de sciences économiques et sociales, mais la spécialité mathématiques en terminale est exigée pour les élèves issus de section littéraire (bac L), et recommandée pour ceux de section économique et sociale (bac ES).

Beaucoup de lycées possédant des classes préparatoires organisent au mois de janvier des journées portes ouvertes. Il est également possible de se renseigner en visitant les sites des établissements.

Inscription

Les élèves de terminale intéressés par la khâgne B/L doivent s’inscrire sur le site Parcoursup entre janvier et mars pour choisir un ou plusieurs établissements parmi ceux qui proposent une telle classe.

Ce choix n’interdit pas de choisir aussi d’autres types de formations, et en particulier d’autres classes préparatoires aux grandes écoles (CPGE), qu’elles soient littéraires, économiques ou scientifiques. Il est toujours recommandé de prévoir aussi des formations non sélectives dans son classement.

Classement

Dans le courant du mois de mai, dans chaque établissement possédant une classe préparatoire, les professeurs de chaque filière se réunissent en commission et examinent tous les dossiers relatifs à la filière dans laquelle ils enseignent. Il y a donc une commission par filière, et celles-ci travaillent chacune avec leurs propres critères. Chaque commission retient un certain nombre de dossiers (le nombre est très variable selon les établissement, de l’ordre de 100 à 300, voire plus), puis elle les classe par ordre de mérite, en fonction des résultats de l’élève, et des indications portées sur le dossier (appréciations des professeurs, avis du chef d’établissement, filière, spécialité de terminale). Les dossiers qui ne sont pas retenus ne sont pas classés. Le classement est ensuite saisi sur le logiciel national d’affectation par le secrétariat de l’établissement.

Les élèves sont sélectionnés en fonction de leurs résultats en classe de première et de terminale, particulièrement en mathématiques, dans les disciplines littéraires (français, philosophie), en sciences humaines (histoire-géographie et éventuellement SES) et en langues.

Affectation

À l’issue de cette procédure, les candidats doivent confirmer par écrit, auprès de l’établissement d’accueil, leur acceptation de la proposition qu’ils ont acceptée sur internet. Il leur est bien sûr toujours possible de démissionner durant l’été, mais leur place est alors perdue : la procédure d’affectation étant close, leur place ne peut être proposée à un autre candidat.

Remarque : La quasi-totalité des candidats à une classe préparatoire sont des élèves de terminale. Il est cependant possible à des élèves désirant se réorienter de se porter candidats. Les classes d’hypokhâgne BL peuvent ainsi recruter des élèves ayant effectué une année dans une autre classe préparatoire (souvent MPSI, parfois ECS ou ECE). Ces candidats doivent alors impérativement suivre la même procédure que les élèves de terminale, en s’inscrivant sur le site postbac. Ils doivent joindre à leur dossier les bulletins des trois trimestres de terminale, leurs notes de bac, leurs résultats connus de l’année en cours dans le cursus dont ils sont issus, ainsi qu’une lettre de motivation expliquant la raison de leur réorientation.